Qu'est ce qu'un titre certifié RNCP (titre reconnu par l’État) ?

À quoi sert le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ?

Quels sont les diplômes qui ont une certification ?

  • ↓↓↓ Cliquez ici et Découvrez tous les renseignements dont vous avez besoin ↓↓↓

    Définition et explication d’un titre certifié

    Rechercher une formation est devenu un vrai parcours d’enquête qui revient souvent à trouver une aiguille dans une meule de foin tellement il existe de centres de formations.

    1- Le minimum est de vous assurer que l’école possède bien un numéro formateur. Certaines écoles existent depuis plus de 10 ans, vendent des formations dites, d’excellence, et n’ont pourtant pas de numéro formateur.

    2- Ensuite, vous devez chercher les organismes référencés au Datadock ou possédant une certification de qualification professionnelle (c’est une référence de qualité structurelle).

    3- Enfin, si vous souhaitez une vraie reconnaissance de vos compétences acquises en formation, vous devez nécessairement vous orienter vers un organisme enregistré au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles), c'est-à-dire, reconnu par l’État.

    Attention, ce n’est pas parce qu’un organisme est en attente de certification, qu’il l’aura forcément.

    Que signifient les différentes certifications et les niveaux ?

    « Le titre certifié permet à son titulaire de certifier les compétences, aptitudes et connaissances nécessaires à l’exercice d’un métier ou d’une activité correspondant à un domaine professionnel. » C’est ainsi que l’État définit les titres certifiés de niveaux reconnus. Aujourd’hui, depuis le 1er Janvier 2019, cette tâche sera assurée par "France Compétences".

    Si le diplôme certifie de votre niveau et de votre parcours d’études scolaire ou universitaire, le titre certifié, quant à lui, s’attache principalement à la fonction qu’il permet d’occuper, comme le titre d’ingénieur ou le titre de psychologue. Les équivalences Européennes et les diplômes permettent d’acquérir un niveau reconnu académiquement tandis que les titres certifiés permettent d’obtenir un niveau reconnu dans le domaine professionnel.  

    La délivrance d’une certification professionnelle se fait généralement par une autorité ou un organisme valideur comme une école reconnue par une chambre consulaire ou un ministère (du travail, de l'éducation nationale...). Pour les réflexologues, c’est le ministère du Travail qui valide les organismes de formation certificateurs.

    À quoi sert le RNCP ?

    Le RNCP est le Répertoire National des Certifications Professionnelles. Il permet de répertorier toutes les formations et titres certifiés par la CNCP (Commission Nationale des Certifications Professionnelles) et dorénavant, par France Compétences. Il contient les fiches descriptives de chaque métier référencé et contenant le détail des compétences à acquérir pour prétendre à cette certification ayant valeur nationale accessible par la voie de la formation initiale ou continue. 

    Évidemment, de nouveaux organismes sont validés régulièrement grâce à la qualité démontrée de leurs formations. Depuis 2018, le niveau « doctorat » a fait son entrée et obtient enfin une certification professionnelle. Cette reconnaissance démontre que les compétences enseignées correspondent aux attentes du monde professionnel. Les titres certifiés enregistrés au RNCP peuvent être obtenus par la Validation des Acquis de l’Expérience (appelé VAE) sauf certains faisant l’objet d’un texte législatif particulier.

     

    Quelle est la différence entre un diplôme et un titre certifié ?

    Si vous obtenez une licence en histoire, vous obtiendrez un diplôme bac+3 dans le domaine des sciences humaines et 180 crédits ECTS (Équivalence Européenne). Vous serez donc probablement compétent pour vous spécialiser dans différents types de secteurs ayant un rapport avec l’histoire. Un titre certifié, comme celui d’ingénieur, certifie que vous avez les compétences, les aptitudes et les connaissances pour exercer la profession d’ingénieur.

    Les différents niveaux de certification

    Les niveaux de certifications sont gradués du niveau VI (ou niveau 6), au niveau I (ou niveau 1). Le niveau VI étant le plus faible, correspondant au niveau brevet des collèges et le niveau I, le niveau le plus élevé avec une équivalence de bac+8 maximum.

    Diplômes: Équivalence avec les titres certifiés

    Vous trouverez ci-dessous la liste des équivalences des diplômes en niveau de titres certifiés.

    Bac = RNCP Niveau IV

    Bac+2 : BTS & DUT… = RNCP Niveau III (Equivalent Niveau 5 Européen) (C’est le niveau retenu par l’État pour les Sophrologues, les praticiens en Shiatsu…)

    Bac+3 : Licence & Bachelor… = RNCP Niveau II (Equivalent Niveau 6 Européen) (c’est le niveau retenu par l’État pour les Réflexologues)

    Bac+5 : Master, Ingénieur, DESS… = RNCP Niveau I (Equivalent Niveau 7 Européen) (c’est le niveau retenu par l’État pour les Ostéopathes)

    Bac+8 : Docteurs… = RNCP Niveau I (Equivalent Niveau 8 Européen)